06-03-2017 | Ref : 209 | 1111 |

Retour

Opération Adret.

Toujours à l’affût de nouveaux candidats, nos recruteurs se sont appuyés sur la définition « alpine » de l’Adret pour monter une opération au cœur des montagnes du 06 au 24 février 2017.

Poursuivant la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de prospection régionale initiée en janvier en Bretagne (voir le magazine Képi blanc de février 2017), ils ont mis à profit les vacances scolaires de février pour informer les familles, toucher des volontaires sur leurs lieux de résidence et communiquer sur un terrain où la Légion n’était pas attendue. L’objectif fût atteint après trois semaines et plus de 3000 kms passés sur les routes et au sein des stations les plus familiales et des villes de proximité.

Ce périple a commencé par une 1ère semaine dans les Alpes du Sud avec les villes de Gap et la station d’Orcières, puis ce fût Vars et ses pistes, pour terminer à Briançon. Le dispositif s’est ensuite déployé en seconde semaine dans les Alpes du Nord, sur les villes d’Annecy, Albertville et Chambéry, mais aussi sur les stations de La Feclaz, et Semnoz. Pour clore cette « tournée », la station des Rousses dans le Jura, puis dans les Vosges celle de la Mauselaine à Gérardmer furent visitées.

C’est avec ses moyens propres mais aussi le renfort apprécié des sapeurs de montagne et du matériel du 2ème régiment étranger de génie que le GRLE a pu animer de belle façon les pistes et les espaces mis à leur disposition. Dans chaque vallée et station, les recruteurs ont bénéficié d’une attention toute particulière de la part de la population. Outre les traditionnelles séances photos, de nombreuses familles, ont profité de ces moments pour collecter des renseignements sur notre institution, son fonctionnement et les modalités d’engagement.

C’est l’occasion aussi de faire découvrir à ces Français que la Légion étrangère n’ouvre pas ses rangs qu’aux étrangers. Ils ont en retour offert un accueil très chaleureux à nos représentants, avec une mention spéciale pour le Jura et les Vosges où l’uniforme garde une place à part dans l’esprit de nos concitoyens. Tous, de façon unanime, ont salué l’initiative et de nombreux jeunes se sont montrés très intéressés. Pour deux d’entre eux, cela s’est concrétisé par un engagement immédiat dans le processus de présélection après avoir suivi les recruteurs jusqu’au PILE de Lyon.

Après avoir informé plus de 700 personnes, et distribué plus de 1000 flyers, gageons que ces cristaux et flocons de neige semés par le GRLE sur ces terrains propices permettent d’alimenter nos régiments avec une avalanche de candidats motivés.

Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


Képi blanc